Rekonq

Jump to: navigation, search
This page is a translated version of the page Rekonq and the translation is 100% complete.

Other languages:
dansk • ‎Deutsch • ‎English • ‎español • ‎français • ‎italiano • ‎português do Brasil • ‎русский • ‎українська • ‎中文(中国大陆)‎
rekonq 0.5.0
Navigateur simple et rapide basé sur webkit

Introduction

Basé initialement sur qtwebkit (et sur kdewebkit actuellement), rekonq est un navigateur léger conçu pour utiliser le moteur de rendu WebKit complémentairement aux diverses technologies de KDE, lui permettant ainsi de s'intégrer parfaitement dans le bureau KDE. Le nom symbolise le retour de l'incontournable Konqueror (basé sur Khtml) qui est le navigateur par défaut de KDE.

rekonq a déjà remplacé Konqueror comme navigateur par défaut dans Chakra et Kubuntu, en sachant que d'autres projets de distributions ont exprimés ce même choix pour leurs futures versions. La version stable actuelle est rekonq v0.7.

Interface

rekonq 0.5.0 barre d'outils principale

Par défaut, la fenêtre de rekonq utilise seulement une barre d'outils. Elle se compose de 4 boutons de navigaton (Précédent, Suivant, Accueil, Rechargement/Stop), la barre d'adresse et deux menus/boutons, dont un pour les Signets et l'autre pour les Outils (paramétrages). Cette approche minimaliste de la barre d'outils principale marque le commencement le plus significatif de l'interface d'utilisateur contrairement au paradigme de la multi-barre d'outils proposée par la plupart des navigateurs comme Konqueror.

De plus, la barre d'outils principale n'offre qu'une personnalisation limitée - Orientation (verrouillé en haut de la fenêtre, par défaut), Taille d'icône (moyenne par défaut) et icon labels (non affiché par défaut). Cela permet d'avoir une Interface Utilisateur (IU) simple, mettant l'accent sur l'affichage de page web.

rekonq 0.5.0 Barre d'adresse

La version 0.5.0 introduit l'affichage grandement amélioré de propositions d'adresses directement proposées par les moteurs de recherches, dans la liste déroulante. La liste comprend également les adresses les plus populaires correspondantes à partir de l'historique et des signets.

rekonq 0.5.0 préssentation d'une nouvelle page d'onglet

Au lancement, rekonq affiche la nouvelle page d'onglet, composée d'une série de vignettes d'aperçu de vos pages web préférées. Ces vignettes sont un moyen rapide d'accéder à leurs pages web respectives les plus fréquemment utilisées. Il y a également un encart en haut de page qui permet à l'utilisateur de basculer de l'affichage des aperçus à celui des onglets récemments fermés, des signets, de l'historique ou encore vers la partie des téléchargements.

rekonq 0.5.0 Éléments cachés (par défaut) de l'IU

D'autres options de configuration permettent d'activer plusieurs éléments de l'IU (Interface d'Utilisateur) non affichés par défaut. Il s'agit notamment de la barre des signets, le panneau des signets, historique et inspecteur web (utile pour le développement web). Un panneau est une fenêtre redimensionnable, attachée/détachée (au choix) au navigateur.

Fonctionnalités

Sous cet aspect minimaliste, rekonq comprend un ensemble complet de fonctionnalités puissantes. Comme par exemple :

    Intégration dans KDE

        rekonq est conçu dans le but d'être un navigateur KDE parfaitement intégré :

        Apparance

            Il se soumet parfaitement au choix de thèmes, polices, décorations de fenêtre, menu en surbrillance et de beaucoup d'autres options que vous définissez pour votre bureau.

        Applications

rekonq v0.5.0 ouvre un fichier pdf file avec Okular kpart

            rekonq jongle avec bien d'autres applications de la famille KDE. rekonq utilise toujours vos applications par défaut par reconnaissance du type mime des fichiers. Par exemple, les fichiers PDF sont ouverts via Okular kpart dans rekonq de manière totalement intégré. Les fichiers médias sont ouverts quant à eux, de la même manière mais avec Dragon Player (ou autre application désignée par défaut pour les types mime média).

rekonq 0.5.0 partage les signets... avec Konqueror

            Les signets, raccourcis web (plus d'infos sur cela prochainement), témoins (cookies) et informations d'authentification sont partagés avec Konqueror. Vous verrez donc les même signets depuis les application et vous pouvez également vous connecter sur un site via Konqueror et basculer sur rekonq en toute transparence. Vos mots de passe sont stockés en toute sécurité dans KWallet et peuvent être utilisés aussi bien à partir de Konqueror que de rekonq.

            Vous pouvez gérer éventuellement vos téléchargements via KGet. Les flux RSS peuvent être traités par Akregator (ou Google Reader).

rekonq v0.5.0 et Akregator
rekonq v0.5.0 et kget

    Services

        Le support KIO (Kde Entrées/Sorties)

Traitement d'un espace FTP par rekonq v0.4.0

            rekonq supporte les services KIO, incluant les témoins cookies, le cache, les proxies et les paramètres réseau. Les KIO-slaves : file:/, ftp:/, man:/, help:/, info:/ etc, fonctionnent donc dans rekonq.

        Boîte de dialogue de fichier

            En complément de cela, rekonq utilise la boîte de dialogue de fichier de KDE pour Ouvrir/Enregistrer des documents. Cela signifie qu'à partir de la barre latérale, vous avez accès à l'arborescence via Dolphin lorsque vous souhaitez ouvrir ou enregistrer des documents.


Ainsi, rekonq ressemble, agit et se comporte comme une partie intégrante de votre bureau KDE.

Moteur de rendu WebKit

rekonq utilise le moteur de rendu open source WebKit qui lors de sa création comme était une branche des bibliothèque khtml/kjs du projet KDE. WebKit est rapide, puissant et utilisé par bon nombre de navigateurs populaires actuellement, dont Chromium, Safari et bien d'autres.

"Chargement auto/Clic-pour-charger" d'un module externe

rekonq v0.5.0 montrant la fonctionnalité Activation manuelle par clic" sur youtube.com

L'un des avantages de l'utilisation du moteur WebKit est que les modules externes peuvent être désactivés dès le chargement automatique. Cela est très pratique pour surfer plus rapidement sur des sites web, sans être comme enlisé par le long chargement d'un animation flash par exemple. Avec le mode Charger un module externe, il sera affiché un bouton avant son chargement, permettant de l'activer ou non.

Adblock (Bloc-Pub)

rekonq v0.5.0 en train de bloquer les images sur kde-apps.org

rekonq est fourni par défaut avec l'abonnement automatique chez Easylist filter, qui est mis à jour chaque semaine. De plus, vous pouvez définir manuellement des filtres pour bloquer le chargement d'éléments de vos pages web correspondants à vos critères. Vous pouvez également télécharger et importer d'autres listes de filtres publiées ou exporter votre liste pour la sauvegarder par exemple.

Si vous voulez importer vos filtres manuels, par exemple à partir de Konqueror, copiez votre liste dans ce fichier : /home/votre_nom_d_utilisateur/.kde4/share/apps/rekonq/adblockrules_local

Raccourcis web

rekonq permet de choisir parmi une vaste liste de raccourcis web. Ils permettent d'associer des mot-clés afin de lancer des recherches sur le web plus rapidement. Par exemple, entrer :
gg:KDE
dans la barre d'adresse pour lancer la recherche "KDE" dans Google, alors que :
wp:KDE
cherchera "KDE" dans Wikipedia. Il y en a une douzaine de définis par défaut. Vous pouvez les modifier ou même définir vos propres raccourcis personnalisés pour les recherches dans vos sites favoris. Consulter la page raccourcis web pour des détails.

Fonctionnalités de sécurité et de confidentialité

rekonq v0.5.0 en mode Navigation privée.

rekonq permet aux utilisateurs de naviguer sur le web sans conserver d'informations de leurs visites dans l'historique. Notez que cette fonctionnalité ne vous rend pas nécessairement anonyme sur l'Internet. Cela empêche uniquement que de nouvelles données puissent être enregistrées sur votre ordinateur. Vous pouvez également supprimer votre historique, témoins de navigation et toutes autres données privées à tout moment depuis le bouton du menu de configuration.

Barre d'adresse de rekonq v0.5.0 affichant l'icônes d'informations SSL

Lors de l'affichage de pages web via une connexion sécurisée, vous pouvez afficher les informations SSL directement à partir de la barre d'adresse en cliquant sur l'icône cadenas jaune.

Gestion avancée des onglets

Lors du survol d'un onglet, rekonq v0.5.0 permet d'en afficher l'aperçu.

rekonq permet de réorganiser vos onglets à la volée. Il suffit de glisser horizontalement un onglet pour le déplacer à l'endroit voulu. Vous pouvez également survoler un onglet pour y voir l'aperçu de la page web concernée.

Un menu contextuel (clic-droit) donne accès à plusieurs fonctions relatives, telles que les possiblités de détacher, cloner ou encore de recharger l'onglet.

Fonctionnalité de restauration de session

Si rekonq plante, il sera tenté automatiquement de restaurer votre session avec tous les onglets au prochain lancement. Si pour une raison quelconque, le navigateur continue de planter lors de la restauration de la session, rekonq démarrera alors automatiquement une session vierge la seconde fois.

Mode plein écran

rekonq propose l'affichage en plein écran d'une page web directement à partir du bouton du menu outil ou via le raccourcis clavier Ctrl+Shift+F par défaut (F11 fonctionne aussi). En plein écran la barre d'outils principale sera masquée automatiquement et la page web sera affichée entièrement sur votre écran.

Curseur du zoom

rekonq v0.5.0 affiche le zoom coulissant dans le menu outils. (Affichage obsolète avec la version 0.7.x)

rekonq possède un coulissant pour ajuster le zoom. Dans la v0.5.x (voir illustration ci-dessus), il est situé dans le menu outils avec un bouton permettant de rétablir le zoom par défaut. Dans la v0.7.x, cette même barre coulissante s'affiche en bas de page via le menu Outils (en cliquant sur Zoom) ou en appuyant sur Ctrl + Y. Vous pouvez toujours utiliser directement les raccourcis du clavier (Ctrl + +/-) ou de la souris Ctrl + molette de la souris haut/bas.

Pour en savoir plus concernant rekonq, vous pouvez consulter la page FAQ, Conseils et Astuces.


This page was last modified on 5 May 2016, at 16:01. Content is available under Creative Commons License SA 4.0 unless otherwise noted.