Difference between revisions of "Session Environment Variables/fr"

Jump to: navigation, search
(Created page with "Vous pouvez aussi vérifier comment Plasma le fait actuellement. Ceci est réalisé dans votre <code>startkde</code> local, que vous pouvez normalement trouver dans <tt>/usr/...")
 
(7 intermediate revisions by the same user not shown)
Line 3: Line 3:
 
== Configurer les variables d'environnement de session ==
 
== Configurer les variables d'environnement de session ==
  
It is simple to set environment variables that affect your whole session. Plasma will execute any script it finds in <tt>$HOME/.config/plasma-workspace/env</tt> whose filename ends in <tt>.sh</tt>, and it will maintain all the environment variables set by them. It is important that any variable you want to set must be also <code>exported</code>. In the case of PATH, for instance, your system will be set up with certain likely directories as the likely places to find things. Now you are adding an extra possible search place. You can see what is already set by opening [[Special:myLanguage/Konsole|Konsole]] and typing <code> echo $PATH</code>
+
C'est simple de définir des variables d'environnement qui affectent l'ensemble de votre session. Plasma exécutera tout script trouvé dans <tt>$HOME/.config/plasma-workspace/env</tt> dont le nom de fichier se termine par <tt>.sh</tt>, et il conservera toutes les variables d'environnement définies par lui. Il est important que toute variable que vous voulez définir soit aussi <code>exported</code>. Dans le cas de PATH, par exemple, votre système sera configuré avec certains répertoires pareils à des endroits où on peut de trouver des choses. Vous ajoutez maintenant un lieu de recherche supplémentaire possible. Vous pouvez voir ce qui est déjà défini en ouvrant [[Special:myLanguage/Konsole|Konsole]] et en entrant <code> echo $PATH </code>
  
 
Pour ajouter des chemins à votre [http://en.wikipedia.org/wiki/Path_(computing) PATH], créez simplement un fichier nommé <tt>$HOME/.config/plasma-workspace/env/path.sh</tt> avec un contenu similaire à :
 
Pour ajouter des chemins à votre [http://en.wikipedia.org/wiki/Path_(computing) PATH], créez simplement un fichier nommé <tt>$HOME/.config/plasma-workspace/env/path.sh</tt> avec un contenu similaire à :
Line 10: Line 10:
 
}}
 
}}
  
Let's explore that. The command ''export'' tells the system that this is something that should be saved and used when looking for files. Next you add the full name of the directory you want to add (in this case <tt>~/local/bin</tt>, another way of writing <tt>/home/you/local/bin</tt> - again you can use <code>echo $HOME</code> to see how that works). Finally you see the $PATH variable itself - that's because you want to add your new path into it, not replace the existing path.
+
Explorons cela. La commande ''export'' indique au système que c'est quelque chose qui devrait être sauvegardé et utilisé par la recherche de fichiers. Ensuite, vous donnez le nom complet du répertoire que vous voulez ajouter (dans ce cas <tt>$HOME/local/bin</tt>). Enfin, vous voyez la variable $PATH elle-même - c'est parce que vous voulez lui ajouter votre nouveau chemin, et non remplacer le chemin existant.
 +
{{Warning/fr|Si vous voulez pointer sur le répertoire racine de votre compte n'utilisez pas '~', mais utilisez $HOME à la place}}
  
Often that will work well enough for you, but as you get more familiar with the system you will probably want to have the same environment when using a console or accessing your machine via '''ssh''', you will need to add to the end of your <tt>.bashrc</tt> something like this:
+
Souvent, cela fonctionnera assez bien pour vous, mais à mesure que vous vous familiariserez avec le système, vous voudrez probablement avoir le même environnement en utilisant une console ou en accédant à votre machine via '''ssh''', vous devrez ajouter à la fin de votre  <tt>.bashrc</tt> quelque chose comme ceci :
  
 
{{Input|1=
 
{{Input|1=
Line 18: Line 19:
 
}}
 
}}
  
Vous pouvez aussi vérifier comment Plasma le fait actuellement. Ceci est réalisé dans votre  <code>startkde</code> local, que vous pouvez normalement trouver dans <tt>/usr/bin/startkde</tt>. Si la lecture du code vous intéresse, vous pouvez le voir  [https://cgit.kde.org/plasma-workspace.git/tree/startkde/startkde.cmake online]. Cherchez simplement ''environment variables'' dans le fichier.
+
Vous pouvez aussi vérifier comment Plasma le fait actuellement. Ceci est réalisé dans votre  <code>startkde</code> local, que vous pouvez normalement trouver dans <tt>/usr/bin/startkde</tt> . Si la lecture du code vous intéresse, vous pouvez le consulter [https://cgit.kde.org/plasma-workspace.git/tree/startkde/startkde.cmake en ligne]. Cherchez simplement ''environment variables'' dans le fichier.
  
[[Category:System]]
+
[[Category:Système/fr]]

Latest revision as of 16:34, 4 August 2019

Other languages:
English • ‎català • ‎dansk • ‎français • ‎українська

Configurer les variables d'environnement de session

C'est simple de définir des variables d'environnement qui affectent l'ensemble de votre session. Plasma exécutera tout script trouvé dans $HOME/.config/plasma-workspace/env dont le nom de fichier se termine par .sh, et il conservera toutes les variables d'environnement définies par lui. Il est important que toute variable que vous voulez définir soit aussi exported. Dans le cas de PATH, par exemple, votre système sera configuré avec certains répertoires pareils à des endroits où on peut de trouver des choses. Vous ajoutez maintenant un lieu de recherche supplémentaire possible. Vous pouvez voir ce qui est déjà défini en ouvrant Konsole et en entrant echo $PATH

Pour ajouter des chemins à votre PATH, créez simplement un fichier nommé $HOME/.config/plasma-workspace/env/path.sh avec un contenu similaire à :

export PATH=$HOME/local/bin:$PATH

Explorons cela. La commande export indique au système que c'est quelque chose qui devrait être sauvegardé et utilisé par la recherche de fichiers. Ensuite, vous donnez le nom complet du répertoire que vous voulez ajouter (dans ce cas $HOME/local/bin). Enfin, vous voyez la variable $PATH elle-même - c'est parce que vous voulez lui ajouter votre nouveau chemin, et non remplacer le chemin existant.

Warning.png
Attention
Si vous voulez pointer sur le répertoire racine de votre compte n'utilisez pas '~', mais utilisez $HOME à la place


Souvent, cela fonctionnera assez bien pour vous, mais à mesure que vous vous familiariserez avec le système, vous voudrez probablement avoir le même environnement en utilisant une console ou en accédant à votre machine via ssh, vous devrez ajouter à la fin de votre .bashrc quelque chose comme ceci :

source $HOME/.config/plasma-workspace/env/path.sh

Vous pouvez aussi vérifier comment Plasma le fait actuellement. Ceci est réalisé dans votre startkde local, que vous pouvez normalement trouver dans /usr/bin/startkde . Si la lecture du code vous intéresse, vous pouvez le consulter en ligne. Cherchez simplement environment variables dans le fichier.


This page was last edited on 4 August 2019, at 16:34. Content is available under Creative Commons License SA 4.0 unless otherwise noted.