Dolphin

Jump to: navigation, search
This page is a translated version of the page Dolphin and the translation is 94% complete.

Other languages:
български • ‎català • ‎dansk • ‎Deutsch • ‎Ελληνικά • ‎English • ‎español • ‎فارسی • ‎français • ‎magyar • ‎Bahasa Indonesia • ‎italiano • ‎日本語 • ‎Nederlands • ‎português do Brasil • ‎română • ‎русский • ‎русиньскый • ‎Türkçe • ‎українська • ‎中文(中国大陆)‎ • ‎中文(台灣)‎
Dolphin.png
Le gestionnaire de fichiers dédié avec des talents cachés

Aperçu des fonctionnalités

* Gestionnaire de fichiers dédié et simple à utiliser
* Convivialité mise en avant
* Barre de navigation en fil d'ariane
* Panneaux facultatifs pour une navigation pratique et un affichage des informations
* Gestion de fichiers distants et pseudo-système grâce à KIO
* Ajouter des étiquettes aux fichiers et dossiers, et trouvez des fichiers à partir du contenu, en utilisant Nepomuk

Au premier regard, c'est un simple gestionnaire de fichiers, mais il a de nombreux talents. Parmi les fonctionnalités on trouve :

  • La séparation des fenêtres - regardez et utilisez deux dossiers en même temps
  • L'affichage des attributs qui peuvent être définis (et restaurés) indépendamment pour chaque fenêtre
  • La navigation par onglets
  • L'utilisation facultative du panneau d'information sur la droite
  • Ou le choix de disposer d'informations sur les attributs affichés dans la fenêtre
  • L'utilisation de la navigation en « fil d'Ariane » pour aller plus vite
  • L'édition de la barre de navigation en un clic
  • L'ajout du panneau de dossiers pour une navigation traditionnelle
  • L'ajout d'un terminal dans le répertoire courant
  • Beaucoup de fonctions contrôlées par des raccourcis clavier

Tutoriels

Philosophie

Dolphin est un gestionnaire de fichier se concentrant sur l’utilisabilité. Quand on lit le terme « Utilisabilité », on pense souvent que l’attention est portée sur les nouveaux venus et que seules les fonctionnalités de base sont offertes. Cette supposition est fausse.

Groupe cible d’utilisateurs

Se concentrer sur l’utilisabilité signifie que les fonctionnalités sont faciles à trouver et à utiliser. L’ensemble des fonctionnalités est défini indirectement par le groupe cible d’utilisateurs de Dolphin:

  • Lisa : Lisa connaît les ordinateurs depuis 10 ans. Grâce à son travail, elle a de l’expérience avec Word, Excel et Outlook. À la maison, elle utilise surtout l’ordinateur pour surfer sur le web et écrire des courriers électroniques. Elle a besoin d’un gestionnaire de fichiers pour gérer ses photos, les documents qu’elle reçoit par courriel, ou les PDF qu’elle télécharge avec un navigateurs. Lisa connaît les concepts de dossiers et hiérarchie de fichiers, mais n’est pas familière avec la hiérarchie de fichiers de GNU/Linux.
  • Simon : Simon a été développeur de logiciels dans une entreprise pendant huit ans. À la maison, il utilise un gestionnaire de fichiers pour maintenir à jour sa grande collection de photos et musiques. En plus, il a un petit site web et a besoin de transférer des fichiers sur son serveur par FTP. Déplacer et copier des fichiers sont des tâches courantes dans le processus de travail de Simon.

Fred et Jeff ne font pas partie du groupe cible d’utilisateurs de Dolphin :

  • Fred: Fred a 75 ans et est capable d’écrire des courriels et de surfer sur le web. Il ne sait pas ce que sait qu’un gestionnaire de fichiers et tous ses documents sont sur le bureau.
  • Jeff: Jeff obsédé par Linux depuis quelques années, dès l’âge de 16 ans. C’est un développeur et dans son temps libre, il sert d’administrateur pour une petite entreprise. Jeff a deux écrans pour garder en vue toutes les applications qu’il a d’ouvertes.

Cela ne veut pas dire que Fred ou Jeff ne peuvent pas travailler avec Dolphin. Mais il y a des fonctionnalités ou des concepts de Dolphin qui dépasse Fred. Aussi, il va peut-être manquer à Jeff des fonctionnalités qui lui sont obligatoires dans son travail de tous les jours.

Fonctionnalités non-Intrusives

Avant qu’une fonctionnalité ne soit ajoutée à Dolphin, on vérifie qu’elle est obligatoire pour le groupe d’utilisateurs cible. Si ce n’est pas le cas, cela ne veut pas dire qu’elle ne peut pas être ajoutée ; d’abord, on doit déterminer si la fonctionnalité peut être non-intrusive, de telle façon qu’elle ajoute une valeur pour les utilisateurs en dehors du groupe d’utilisateurs cible de Dolphin. Non-intrusive est principalement lié à l’interface utilisateur. Une fonctionnalité qui ajoute un gros fouillis dans le menu principal, les menus contextuels, ou la barre de menu peut nuire au groupe cible. Dans ce cas, la fonctionnalité ne sera pas ajoutée.

Un bon exemple d’une fonctionnalité non-intrusive, est le terminal embarqué dans Dolphin. Cela nécessite une entrée dans un sous-menu, mais rajoute de la valeur pour Jeff, qui ne fait pas partie du groupe d’utilisateur cible.

Options

Les options sont obligatoires puisque l’utilisateur moyen Joe n’existe pas. Toujours est-il que ce n’est pas le but de Dolphin d’offrir des options pour tout un tas de choses. Encore une fois, l’accent est mis sur les possibles besoins du groupe d’utilisateurs cible. Chaque option additionnelle rend plus difficile la recherche des autres options, donc les mêmes règles que pour les fonctionnalités sont appliquées aussi aux options.

Trucs, astuces et dépannage

Problème : Les entrées du menu de Dolphin Affichage -> Additionnel et/ou Affichage -> Panneaux n’ont pas d’options. Nepomuk est activé dans la configuration du système.

Solution : Renommez le dossier ~/.kde4/share/apps/dolphin (dans certaines distributions c'est ~/.kde/share/apps/dolphin) et redémarrez dolphin. Cela purgera les personnalisations de dolphin mais les entrées devraient revenir. Si tout marche comme vous l'espérez, vous pouvez effacer le dossier. Cela m'est arrivé après mon passage de KDE 4.4 à 4.5

Problème : Lorsque je choisis l'application pour ouvrir un type de fichier spécifique, cela semble affecter les autres types de fichier aussi. C'est comme si Dolphin ne faisait pas la différence entre les deux types de fichiers.

Solution : Probablement que KDE ne connaît pas un des deux types de fichiers, alors il associe le fichier à un un type différent mais qu'il connaît. Cela est fréquent avec les fichiers de type XML ; même s'ils utilisent leur propre extension (par exemple .xliff ou .graphml), s'ils ne sont pas d'un format reconnu par KDE, ils seront alors traîtés comme n'importe quel autre fichier XML et ouverts par l'application par défaut ouvrant les fichiers XML.
Pour résoudre ce problème, vous pouvez utiliser Associations de fichiers pour créer un nouveau type de fichier pour le fichier qui n'est pas reconnu.

Problem: Dolphin's Find File service doesn't find files you know are on your computer.

Solution: Reindex Baloo. Baloo is a file indexing and search service that Dolphin uses to search for files. It needs to be indexed to work. To solve this problem, in a terminal type, balooctl check

Voir aussi le site web de Dolphin et le manuel de Dolphin.

Mots-clés

Gestion de fichiers, gestionnaire de fichiers, navigateur de fichiers, étiquettes, métadonnées, Nepomuk


This page was last modified on 19 October 2017, at 17:20. Content is available under Creative Commons License SA 4.0 unless otherwise noted.