Difference between revisions of "Tutorials/Install KDE software/fr"

Jump to: navigation, search
(Created page with "D'autres distributions vous offriront aussi un gestionnaire de paquets. Vous aurez à le trouver à partir du menu mais une fois trouvé, une des descriptions mentionnées plu...")
(Created page with "Si vous trouvez qu'utiliser un gestionnaire de paquets est Insupportablement lent, vous serez probablement tenté d'utiliser l'installation via la ligne de commande. C'est bea...")
Line 56: Line 56:
 
== De la ligne de commande ==
 
== De la ligne de commande ==
  
If you find that using a package manager is unbearably slow, you will want to use command-line installation. This is much faster, but the disadvantage is that you need to know the exact name of the package you want to install. Each system has helpful commands for searching, for instance, so try using the first word of install command below, with --help appendedAs an example, <code>yum --help</code> will list the commands you can use for Fedora, but they are many and can be confusing at first.
+
Si vous trouvez qu'utiliser un gestionnaire de paquets est Insupportablement lent, vous serez probablement tenté d'utiliser l'installation via la ligne de commande. C'est beaucoup plus rapide mais le désavantage en est que vous devrez connaître le nom exact du paquet que vous souhaitez installer. Chaque système a des commandes utiles pour rechercher, par exemple, alors essayez d'utiliser le premier mot des commandes d'installation plus bas avec --help ajouté. Par exemple, <code>yum --help</code> vous affichera la liste des commandes que vous pouvez utiliser avec Fedora, mais elles sont nombreuses et peuvent être déroutantes au début.
  
 
=== openSUSE ===
 
=== openSUSE ===

Revision as of 22:11, 29 January 2014

Other languages:
English • ‎català • ‎dansk • ‎français • ‎русский • ‎українська

Installer des logiciels KDE

Pour installer des logiciels KDE nous vous recommandons d'utiliser les outils propres à votre distribution. Voici comment identifier le nom et la version de votre distribution (anglais).

Ktip.png
Tip
Lorsque vous voyez du texte mono-espacé sur un fond gris comme ceci c'est que vous vous devez de taper du texte exactement comme il apparaît ici.

Utilisation de gestionnaires de paquets

openSUSE

Vous trouverez l'outil de gestion de paquets de openSUSE dans l'onglet Ordinateur du menu Démarrer. Ouvrez le et cliquez sur l'icone Gestion de logiciels pour démarrer le gestionnaire de paquet.

Recherche de Kate; libkate1 est déjà installé, kate est identifié pour installation.

Utilisez le champ de recherche pour trouver le paquet que vous désirez installer; vous pouvez rechercher un nom de paquet ou une description, et vous n'avez qu'à entrer une partie du nom. On vous présentera alors une liste de paquets relatifs à votre recherche. Sélectionnez les boîtes à cocher des paquets à installer et cliquez ensuite sur Accepter. Consultez [ cette page http://fr.opensuse.org/Package_management ] pour obtenir d'avantage d'informations sur la gestion de paquets et openSUSE.

Autrement, vous pouvez utiliser KPackageKit pour installer des logiciels dans openSUSE.

Ubuntu/Kubuntu

Sur Kubuntu 12.04 et ses versions subséquentes, la manière de procéder par défaut pour installer des logiciels est la logithèque Découvreur de Muon. Pour les versions antérieures, vous pouvez utiliser KPackageKit. La procédure d'installation de logiciels pour ces versions est décrite dans l'article KPackageKit. À moins d'avoir été invité spécifiquement à ajouter des sources additionnelles de logiciels, vous ne devriez pas avoir besoin des informations ci-dessous.

Kubuntu est déjà installé avec pratiquement tout ce dont vous pourriez avoir besoin, mais si on vous invite à ajouter une nouvelle source de logiciels vous aurez alors à sélectionner Sources dans le menu principal et ensuite sélectionner Configurer les sources de logiciels.

Ajouter des sources de logiciels dans Muon

On vous demandera le mot de passe de votre compte utilisateur et vous verrez ensuite une fenêtre comme celle-ci:

Sources de logiciels

D'habitude vous n'avez pas à modifier ces réglages. Les sources de logiciels peuvent être ajoutées en allant à l'onglet Autres logiciels où vous pouvez cliquer sur le bouton Ajouter et taper (ou faire un copier-collé) l'adresse de la source de logiciels dans la boîte de dialogue qui vous est présentée:

Après avoir cliqué sur le bouton "Ajouter...", tapez ici la location de votre source de logiciels.

Fedora

yumex démarrera l'interface graphique de gestion de paquet. En le démarrant, la première chose qu'il fera sera de vérifier si vous avez besoin de mises à jour. De manière générale, il est préférable d'accepter toutes les mises à jour. Si vous cliquez sur Groupes en haut de la liste de fichiers vous la verrez réorganisée de telle sorte qu'elle vous montre de quelle manière un groupe de paquets peut être installé d'un simple clic. Recherchez le curseur dans le panneau de gauche, touchant à la flèche:


PackageManager.png

Cliquer sur la tête de la flèche la fait pivoter montrant la liste des options de paquet pour ce groupe. C'est ici que vous pouvez installer KDE de base s'il n'a pas été installé d'office.

Mageia et Mandriva

KDE est l'environnement de bureau par défaut sous Mageia et Mandriva. Vous pouvez installer des logiciels KDE en utilisant Mageia/Mandriva Control Center (mcc). Utilisez simplement Favorites -> Mageia/Mandriva Control Center puis allez à la pageSoftware Management -> Install & Remove Software et choisissez Graphical desktop -> KDE. Une version graphique de l'installeur autonome peut être lançée depuis KRunner, entrez simplement drakrpm dans la boîte de saisie.

Installation de Kdenlive depuis Control Center.

Autres distributions

D'autres distributions vous offriront aussi un gestionnaire de paquets. Vous aurez à le trouver à partir du menu mais une fois trouvé, une des descriptions mentionnées plus haut devrait s'approcher de la votre. En cas de doute, demandez sur IRC et quelqu'un vous aidera. Si vous n'avez jamais utilisé IRC auparavant, voici un guide pour débuter un clavardage avec d'autres utilisateurs.

De la ligne de commande

Si vous trouvez qu'utiliser un gestionnaire de paquets est Insupportablement lent, vous serez probablement tenté d'utiliser l'installation via la ligne de commande. C'est beaucoup plus rapide mais le désavantage en est que vous devrez connaître le nom exact du paquet que vous souhaitez installer. Chaque système a des commandes utiles pour rechercher, par exemple, alors essayez d'utiliser le premier mot des commandes d'installation plus bas avec --help ajouté. Par exemple, yum --help vous affichera la liste des commandes que vous pouvez utiliser avec Fedora, mais elles sont nombreuses et peuvent être déroutantes au début.

openSUSE

With openSUSE you install software using zypper for example to install KWrite you will open a console and enter zypper in kwrite. In older installations of openSUSE, yast was used like this: yast -i kwrite. You can still use yast if you prefer.

Ubuntu

With Ubuntu Linux you install software using apt-get. For example to install KWrite you will open a console and enter sudo apt-get install kwrite

Fedora

Fedora uses yum so to install KWrite you would open a console and type yum install kwrite If you are unsure of the name of a package, you can use yum list with wildcards to see all the packages with a word as part of the package name — for example yum list *network* will list all available packages with "network" as part of the name. Casting even wider, yum search mpeg will list all packages that either have mpeg in the name or in the description of the package.

Mageia et Mandriva

You can use urpmi to install KDE software from a command line. Other useful commands can be found at Wikipedia's Urpmi page


Content is available under Creative Commons License SA 4.0 unless otherwise noted.