Akonadi et les carnets d'adresses

Jump to: navigation, search
This page is a translated version of the page Akonadi and AddressBook and the translation is 100% complete.

Other languages:
አማርኛ • ‎català • ‎dansk • ‎Deutsch • ‎English • ‎español • ‎français • ‎galego • ‎Bahasa Indonesia • ‎italiano • ‎Nederlands • ‎polski • ‎português do Brasil • ‎русский • ‎svenska • ‎українська • ‎中文(中国大陆)‎ • ‎中文(台灣)‎

Cette information a été fournie par Tobias Koenig, développeur KDE-PIM.

Quelques définitions

Par données réelles nous entendons les données, comme les contactes ou les évènements. Ces données sont stockées soit sur un serveur de collaboration soit dans des fichiers en local. Où exactement dépend de la ressource que vous utilisez. Par exemple, la ressource Contacts personnels stocke ses données sous $HOME/.local/share/contacts tandis que la ressource des Fichiers VCard (qu'il n'est de toute façon pas recommandé d'utiliser Face-smile.png) stocke ses données sous $HOME/.kde/share/apps/kabc/std.vcf.

Les données mises en cache sont des copies des données réelles qui sont conservées dans la base de données pour un accès plus rapide et en mode hors connexion. La base de données conserve également les méta-données, données de gestion nécessaires au bon fonctionnement du logiciel Akonadi.

Les données de configuration sont les données qui permettent de configurer le serveur Akonadi et les ressources individuelles. Les données de configuration pour le serveur se trouve sous $HOME/.config/akonadi, la configuration des ressources sont principalement stockés dans $HOME/.kde/share/config/akonadi_xyz_resourcerc# (xyz est le nom de la ressource et # son numéro d'instanciation).

La configuration du serveur Akonadi se trouve dans des fichiers, dans $HOME/.config/akonadi - cela peut être changé au travers les variables d'environnement $XDG_DATA_HOME et $XDG_CONFIG_HOME, ayant respectivement comme valeur par défaut $HOME/.local/share et $HOME/.config. Elle contient les informations concernant quels données sources et quels programmes d'aide sont actifs, seront démarrés et surveillés (pour être redémarré en cas de panne) par un des processus serveur d'Akonadi (akonadi_control). Le dossier de base de KDE peut être changé en éditant la variable d'environnement $KDEHOME ; par défaut $HOME/.kde (ou $HOME/.kde4 si le distributeur a changé la valeur par défaut en patchant le code).

Voir
kde4-config --path data

Chaque contrôleur de données sources (appelé ressources) ou programme d'aide (appelé agents) peut avoir sa propre configuration, bien que certains agents ou ressources n'en aient pas besoin. La règle générale est que pour chaque entrée dans $HOME/.config/akonadi/agentsrc il y a un fichier de configuration correspondant dans $HOME/.kde/share/config. Par examble, si la section [Instances] dans agentrc contient une entrée pour akonadi_ical_resource_2, alors il y a aussi un fichier de configuration appelé akonadi_ical_resource_2rc dans le dossier de configuration de KDE.

Selon le type de données, ces fichiers de configuration pour les ressources auront des noms de fichiers ou de dossiers d'où les données sont stockées. Les emplacements usuels sont les anciens fichiers par défaut de KDE comme $HOME/.kde/share/apps/korganizer/std.ics. Les nouveaux emplacement sont les fichiers et dossiers dans $HOME/.local/share, comme $HOME/.local/share/contacts.

Pour l'instant (c'est-à-dire pour les versions actuelles) la base de données est simplement utilisé pour

la mise en cache et la conservation des informations structurelles (par exemple, à quel carnet d'adresses un contact  appartient-il). Cela changera lorsque Akonadi sera utilisé pour le courrier électronique, car les informations d'état comme lu/non lu y seront également stocké (à moins que le terminal ne soit également capable de faire cela, par exemple IMAP).

Organiser les sauvegardes

Alors maintenant, nous devons décider de ce qu'il faut sauvegarder. Si vous souhaitez sauvegarder les « données réelles », alors cela dépend des ressources que vous avez configurées... Si vous utilisez un serveur de collaboration, alors la sauvegarde doit être faite sur le serveur. Pour les contacts, les fichiers sous $HOME/.local/share/contacts sont normalement ce dont vous avez besoin.

L'icône de la miniature Akonadi vous offre une fonction de sauvegarde et de restauration. Elle sauvegarde les « données en cache » qui peuvent ne pas inclure toutes vos données ! Cela peut être utile si vous voulez cloner un système 1:1, alors vous pouvez copier les données en cache avec les vraies données et la configuration, de telle façon que vous n'aurez pas à charger à partir des sources à nouveau (comme pour le serveur de collaboration).

Examiner vos ressources

KRunner vous offre la possibilité d'une Configuration d'Akonadi, ou alors vous pouvez y accéder à l'aide de la miniature Akonadi / Configurer. À partir de KDE 4.6 vous le trouverez dans Paramètres système / Informations personnelles . Vous pourrez y trouver plusieurs ressources configurées. Vous pouvez en trouver une étiquetée

Carnet d'adresses - Aucune extension du carnet d'adresses KDE n'est encore configurée.

C'est le vieux pont de compatibilité (peut-être créé par l'outil de migration). Vous devriez le supprimer !

std.vcf - Ready

Il s'agit de la 'Resource de fichier VCard qui pointe vers $HOME/.kde/share/apps/kabc/std.vcf par défaut. Il n'est pas recommandé que vous l'utilisiez, puisqu'il ne bénéficie pas des avantages d'Akonadi.

Contacts personnels- Offline

C'est la ressource de choix pour vos contacts locaux qui pointe vers

$HOME/.local/share/contacts

Notez que cela peut dire « Offline » alors qu'en fait, vous l'utilisez. Il s'agit d'un bug d'affichage, et peut donc être ignoré en toute sécurité.

Et quand plusieurs composants utilisent Akonadi ?

Quand le reste des éléments est déplacé vers Akonadi, est-ce que toutes les données seront sous ~/.local/share ? Cela rendrait la sauvegarde facile. Eh bien, les contacts et les mails sont stockés là maintenant, je ne sais pas quel est le plan pour les évènements et les todo-listes, mais il serait logique de les stocker là aussi. Nous le conservons à l'esprit lorsque le débat aura lieu !

Dépannage

Problème : vous avez mis à jour vers la version 4.6 et votre carnet d'adresses est soudainement vierge

Solution : c'est un nouveau comportement dans 4.6 - vous pouvez choisir d'afficher un carnet d'adresses spécifique ou alors tous les carnets. En face de chaque carnet il y a une case à cocher. Utilisez la pour activer les carnets d'adresses que vous souhaitez utiliser.

Pages liées

Akonadi
KAddressBook

This page was last modified on 1 May 2016, at 15:11. Content is available under Creative Commons License SA 4.0 unless otherwise noted.