Dolphin/Gestion de fichiers

Jump to: navigation, search
This page is a translated version of the page Dolphin/File Management and the translation is 100% complete.

Other languages:
български • ‎català • ‎dansk • ‎Deutsch • ‎Ελληνικά • ‎English • ‎español • ‎فارسی • ‎français • ‎galego • ‎italiano • ‎română • ‎русский • ‎українська • ‎中文(中国大陆)‎ • ‎中文(台灣)‎

Découvrez Dolphin

La première section vous propose une visite guidée de Dolphin. La deuxième section porte sur les concepts des différents types de marque-pages. La troisième section traite de la gestion des archives. Enfin, nous examinons « plus de choses cools ». Les images sont cliquables - vous pouvez voir une vue agrandie.

Dialog-information.png
 
Information
Quand les chemins sont mentionnés, n'oubliez pas qu'ils peuvent faire référence à ~/.kde ou ~/.kde4, selon votre distribution


Informations générales

Dolphin ou Konqueror ?

Ce tutoriel décrit Dolphin pour KDE SC 4. Konqueror était le gestionnaire de fichiers standard dans KDE 2 et 3. Vous pouvez toujours utiliser Konqueror en tant que gestionnaire de fichiers par défaut dans KDE SC 4. Pour cela, à partir de KDE SC 4.2, ouvrez la configuration du système et allez vers le module Applications par défaut. Vous pouvez choisir Konqueror ou tout un tas d'autres applications comme gestionnaire de fichiers.

Introduction à Dolphin

Dolphin est le gestionnaire de fichiers de KDE Software Compilation.

Je vais vous montrer comment utiliser Dolphin pour les tâches courantes de gestion de fichiers, et comment le personnaliser en fonction de vos besoins.


Dolphin Plasma5 thumbnail.png


Lorsque l'on ouvre Dolphin depuis le menu Kickoff il affiche votre répertoire de départ - par défaut, votre répertoire Home.

Pour ouvrir un fichier, ou aller dans un dossier, il suffit de cliquer dessus (ceci peut être changé pour un double clic dans Configuration du système -> Administration de l'ordinateur -> Clavier & Souris si vous préférez. Certaines distributions activent le double clic par défaut). Dans KDE 4.5 il faut aller dans Configuration du système -> Section Matériel -> Périphériques d'entrée -> Section Souris

Pour sélectionner et désélectionner les fichiers et dossiers, laissez le curseur de la souris au-dessus de l'icône et cliquez sur le signe plus (+) qui s'affiche pour sélectionner et le signe moins (-) pour désélectionner. Comme ceci :


Dolphin folder hover.png


Lorsque vous cliquez sur le signe plus, ce fichier ou le dossier sera ajouté à votre sélection. Vous pouvez sélectionner plusieurs fichiers de la même manière. La sélection peut aussi se faire en dessinant un rectangle (parfois appelé méthode « élastique ») et sélectionner et désélectionner avec Ctrl + clic pour un à la fois et Maj + clic pour plusieurs à la suite.

Pleins de fichiers sélectionnés ressemble à ceci :


Dolphin folder hovered deselect.png


Créer d'un nouveau dossier : vous pouvez créer un nouveau dossier dans le répertoire actif en utilisant le menu contexte (clic droit) -> Créer un nouveau ou le raccourci F10.

Onglets : Dolphin supporte la navigation par onglets. Un nouvel onglet peut être ouvert par exemple à partir de Fichier -> Nouvel onglet (si vous activé la barre de menus), avec Ctrl + T ou par un clic du bouton central de la souris sur l'icône du dossier et les boutons de navigation.

Note-box-icon.png
 
Remarque
Depuis KDE 4.7, La barre de menu de Dolphin est cachée, mais elle est facile à localiser et à restaurer. Si vous préférez que la barre de menu soit présente, vous pouvez l'activer en sélectionnant Configuration -> Afficher la barre de menus ou en appuyant sur Ctrl + M.


Dolphin s'ouvre par défaut lorsque l'on clique sur n'importe quel dossier. Il peut également être démarré à partir du menu Kickoff.

Barre de navigation

Dolphin intègre un nouveau concept pour utiliser la barre d'adresse d'une manière plus rapide et plus précise: une barre des emplacements est donc utilisée. Au lieu d'afficher le chemin complet, seuls les points de navigation à partir de l'un des emplacements sont affichés en tant que boutons. En cliquant sur l'un de ces boutons, vous accédez directement à ce dossier. De cette façon, vous pouvez accéder très rapidement à un dossier parent à partir d'un sous-dossier.

Entre les boutons qui représentent un dossier il ya une petite flèche qui est aussi un bouton. En cliquant sur cette flèche vous pouvez voir une liste de tous les sous-répertoires sur le même niveau que le dossier actuel, vous permettant un changement de répertoire rapide.


Changer de dossier rapidement


Il ya aussi une barre de navigation classique, qui affiche le chemin complet. Pour utiliser ce style, vous pouvez cliquer-droit sur la barre de navigation et sélectionner Afficher le chemin complet . Si vous voulez rendre la barre de navigation modifiable, faite basculer le raccouci clavier Ctrl + L ou sélectionnez Contrôle -> Barre de navigation -> Emplacement modifiable . En cliquant dans l'espace libre après le dernier dossier affiché dans le style fil d'Ariane, vous pouvez aussi faire passer la barre de navigation en mode éditable. Si le style modifiable est sélectionné, une coche s'affiche à la fin de la barre de navigation. Ce signe est un bouton qui peut être utilisé pour revenir au style fil d'Ariane. Bien entendu, le menu et les raccourcis clavier peuvent être utilisés également.

Vue séparée

Dolphin offre la possibilité de scinder la vue du dossier courant afin que deux vues du dossier soient affichées côte à côte, comme pour Midnight Commander. C'est une vue très agréable pour copier ou déplacer des fichiers d'un dossier vers un autre.


Dolphin split view.png


Vous pouvez scinder la vue avec Scinder dans la barre d'outils, ou si vous avez activé la barre des menus, Afficher -> Scinder (raccourci clavier F3). Pour revenir à une seule vue du dossier, vous pouvez cliquer sur Fermer ou presser de nouveau la touche F3 . Le symbole vous indiquera quelle vue sera fermée. En fonction de la vue actuellement active le signe moins sera montré dans la partie gauche ou droite du symbole. La vue active sera fermée. Il y a aussi un bouton pour la division et la fermeture de la vue situé dans la barre d'outils. Ce bouton affiche le symbole moins aussi, il est donc facile de savoir quel point de vue sera fermé.

Bien entendu, chaque point de vue a sa propre barre de navigation et chaque vue peut utiliser un mode d'affichage différent.

Mode d'affichage

Dolphin prend en charge trois modes de vue différents : « Icônes », « Détails » et « Compact ». Ceux-ci peuvent être changés par Contrôle -> Modes d'affichage , via le menu Affichage -> Modes d'affichage (si la barre de menu est activée) ou via les raccourcis clavier Ctrl+1 (Icônes), Ctrl+2 (Compact) et Ctrl+3 (Détails). Il y a aussi un bouton pour chaque mode d'affichage dans la barre d'outils et le menu contextuel de la vue du dossier propose un sous-menu Mode d'affichage pour changer le mode d'affichage.

Icônes

Chaque fichier et chaque dossier est représenté par une icône dans le mode d'affichage « Icônes ». Au lieu d'afficher une icône, un aperçu du fichier peut être montré. Ce comportement peut être activé/désactivé via le menu Affichage -> Aperçu (si la barre de menu est activée) ou via le bouton de la barre d'outils principale Aperçu. Il y a une limite de taille pour les aperçus de fichiers. Cette limitation de taille peut être configurée via Configuration -> Configurer Dolphin -> Modes d'affichage -> Général option Aperçus des fichiers -> Taille de fichier maximale. Il y a aussi une option pour utiliser les vignettes incorporées dans les fichiers. Dans KDE 4.5 les aperçus sont activés (et la taille maximale définie) dans Configuration -> Configurer Dolphin -> General -> onglet Aperçus. A partir de KDE 4.8, les initialisations mentionnées ci-dessus peuvent être configurées via Contrôle -> Configurer Dolphin -> Modes d'affichage.

Les fichiers dans le dossier actuellement sélectionné sont classés par ordre alphabétique par défaut. Le mode de tri peut être modifié via le menu Contrôle -> Trier par. Les critères de tri suivants sont disponibles :

  • Nom
  • Taille
  • Date
  • Droits d'accès
  • Propriétaire
  • Groupe
  • Type
  • Cible du lien
  • Chemin

En outre, l'ordre de tri peut être défini par Contrôle -> Trier par -> Ordre Décroissant ou Contrôle -> Trier par -> Répertoires d'abord .

Il y a la possibilité d'afficher des informations supplémentaires en dessous des icônes. Elles peuvent être activées/desactivées via Contrôle -> Informations supplémentaires ou Afficher -> Informations supplémentaires (si la barre de navigation est activée). En principe, les mêmes critères que ceux disponibles comme critères de recherche peuvent être sélectionnés.

Vous pouvez regrouper les icônes pour obtenir une meilleure vue d'ensemble. Ceci est activé via Contrôle -> Afficher par groupes ou Afficher -> Afficher par groupes (si la barre de menus est activée). Maintenant, les icônes sont regroupées et les groupes sont divisés par une ligne horizontale contenant le nom du groupe en légende. Le groupement est lié aux critères de recherche sélectionnés.


Dolphin show in groups effect.png

Détails

En mode d'affichage « Détails » des renseignements supplémentaires sont affichés par défaut en contraste avec le mode « Icônes ». Tous les fichiers sont répertoriés dans un tableau. Le menu contextuel de l'en-tête du tableau offre la possibilité d'ajouter des colonnes supplémentaires. Les colonnes suivantes sont disponibles :

  • Taille
  • Date
  • Droits d'accès
  • Propriétaire
  • Groupe
  • Type
  • Lien destination
  • Chemin

La colonne « Nom » est toujours affichée. En cliquant sur l'en-tête de l'une des colonnes, la table sera triée d'après cette colonne. En cliquant sur l'en-tête de la même colonne l'ordre de tri sera inversé.

Depuis KDE 4.1, il est possible d'afficher les dossiers sous forme d'arbre. Dans ce mode, un signe plus (+) apparaît à côté du dossier. Il a été remplacé pad le symbole supérieur (>) dans les versions récentes de KDE. En cliquant sur ce signe, le dossier est élargi et tous les dossiers contenant les fichiers et les sous sont également indiquées dans le tableau, mais de façon atténuée. En cliquant de nouveau sur le signe qui affiche désormais un moins (-) ou une flèche pointant vers le bas pour les dernières versions, l'expansion est à nouveau refermée. Bien sûr, la structure d'arbre peut être utilisée pour autant de dossiers que souhaité. Dans les dernières versions de KDE, l'arborescence est activée par défaut, mais peut être désactivée via Contrôle -> Configurer Dolphin ->Modes d'affichage -> Détails avec l'option Dossiers expansibles.

Colonnes

Le mode d'affichage « Colonnes » est inspiré du gestionnaire de fichiers Finder de Mac OS X . Entrer dans un sous-dossier ne remplace pas la vue du dossier courant mais le contenu du sous-dossier est affiché dans une colonne supplémentaire, à côté de la colonne du dossier parent. Ceci peut être utilisé pour plusieurs hiérarchies, afin que vous puissiez naviguer de manière simple et rapide dans le système de fichiers. Depuis KDE 4.8, le mode d'affichage "Colonnes" a été abandonné et ne sera plus disponible dans les prochaines versions de Dolphin.

Paramètres par défaut de tous les dossiers

Dans l'élément de menu Contrôle -> Ajuster les propriétés d'affichage... (ou sous l'élément de menu Affichage -> Ajuster les propriétés d'affichage... si vous avez activé la barre de menu) vous pouvez choisir n'importe quel attribut pour être activé par défaut dans toutes les vues de dossiers.

Panneaux

Dolphin contient plusieurs panneaux, qui peuvent être activés via le menu Contrôle -> Panneaux. Chaque panneau peut être placé dans la zone d'ancrage à gauche ou à droite. Pour déplacer un panneau devez déverrouiller les panneaux (cliquez-droit sur un panneau et sélectionnez Déverouiller les panneaux), cliquez sur l'en-tête et glissez/déposez le panneau. La zone où le panneau sera placé lors du relâchement du bouton de la souris est mis en surbrillance. Il est possible d'empiler des panneaux les uns sur les autres. Dans ce cas, les panneaux sont placés dans des onglets.

Dans l'en-tête de chaque panneau, il ya deux boutons. Le bouton près de la légende détache le panneau. Cela rend le panneau indépendant, dans une fenêtre qui « flotte » au-dessus de Dolphin. La fenêtre est toujours combiné avec Dolphin, ne peut être affichée sans Dolphin et ne peut par exemple être minimisée comme une fenêtre normale. En cliquant à nouveau sur le bouton, le panneau est rattaché. Le deuxième bouton ferme le panneau.

Boîtes de dialogue non modales

Lorsque vous déplacez, copiez ou supprimez des fichiers/répertoires la boîte de dialogue disparaît même lorsque l'opération n'a pas été encore achevée. Une barre de progression apparaît alors en bas à droite de l'écran, et disparaît ensuite aussi. Si vous voulez voir la progression, vous devez cliquer sur l'icône d'information de petite taille (i) dans la barre d'état système.

Warning.png
 
Avertissement
Les nouveaux utilisateurs qui ne sont pas habitués à cette façon de travailler (et même les utilisateurs expérimentés) peuvent être désemparés par cela. Si vous déplacez, copiez ou supprimez des répertoires de grande taille, alors vous devez utiliser l'icône pour surveiller la progression de votre opération. Si vous ne le faites pas, alors toute action que vous entreprenez peut utiliser une structure de fichier incomplète résultant de fichiers corrompus. Vous êtes prévenus !


Emplacements

Dolphin contient un nouveau type de marque-pages, les Emplacements. Ils sont affichés dans un panneau qui peut être activé via Affichage -> Panneaux -> Emplacements (raccourci clavier F9). Les emplacements par défaut sont identiques à ceux de la catégorie système du menu Kickoff.

En cliquant sur l'un de ces emplacements, il sera ouvert dans la vue de dossier actuelle. Le menu contextuel vous offre la possibilité de modifier les emplacements ou de les supprimer. Il est également possible de masquer temporairement des entrées.

Le menu contextuel d'un dossier peut être utilisé pour ajouter ce dossier en tant que nouvelle entrée du panneau Emplacement. Par conséquent, il existe un item Ajouter aux emplacements dans ce menu. Vous pouvez également glisser/déposer un dossier dans le panneau Emplacement.

Le panneau contient également des entrées pour les périphériques amovibles connectés tels que les clés USB ou les CD. Une icône de petite prise indique si le dispositif est monté. Le menu contextuel vous offre la possibilité de démonter l'appareil.

Les emplacements sont utilisés comme base dans la barre de navigation en fil d'Ariane. Chaque adresse est montrée en relation avec le dossier parent le plus proche, lequel est un des emplacements.

Informations

Le panneau d'information peut être activé via Contrôle -> Panneaux -> Informations (raccourci clavier F11). Ce panneau affiche un aperçu ou une icône du fichier/dossier actuellement sélectionné ou sous le curseur de la souris. Quelques informations supplémentaires comme la date de modification ou la taille du fichier/dossier sont également affichées.

Le panneau d'informations offre la possibilité d'évaluer des fichiers, d'ajouter un commentaire ou une d'étiqueter un fichier. C'est l'une des interfaces au bureau sémantique Nepomuk qui offre les avantages du web sémantique pour le bureau. À partir de KDE 4.2, il est possible de rechercher les liens sémantiques donnés par les étiquettes.


Le panneau Informations


Ktip.png
 
Astuce
Si vous vous interrogez sur des étiquettes d'ID mp3 manquantes (titre, durée ...) pour certains fichiers, il est vraisemblable que les étiquettes ID3 version 2 soient manquantes. Vous pouvez les ajouter avec KID3 par exemple.


Dossiers

Un panneau fournissant une structure arborescente pour le système de fichiers peut être affiché via Contrôle -> Panneaux -> Dossiers (raccourci clavier F7). La structure arborescente offre la possibilité en cliquant sur les signes > et ˇ d'ouvrir et fermer les sous-dossiers. En cliquant sur un des dossiers, son contenu sera affiché dans la vue actuelle.

Terminal

L'émulateur de terminal Konsole peut être affiché directement dans Dolphin par l'intermédiaire de Contrôle -> Panneaux -> Terminal (raccourci clavier F4). Il est donc possible d'utiliser des commandes shell directement dans Dolphin. Le terminal est ouvert dans le dossier qui est affiché dans la vue actuelle. Maj + F4 ouvre Konsole dans une nouvelle fenêtre.


Dolphin avec un terminal

Liens externes

Wikipedia - Dolphin_(logiciel)

Road to KDE 4: Dolphin et Konqueror

Ars Technica : Un premier regard sur Dolphin

Youtube - KDE 4 rev 680445 - Dolphin

Le blog Introducing KDE 4 - Dolphin

Navigation dans le système de fichiers

Marque-pages et emplacements

Dans KDE3 vous pouviez créer des marque-pages dans Konqueror, mais ils n'étaient pas disponibles pour les autres applications. KDE SC 4.x offre bien plus de souplesse - mais inévitablement, apporte des complications. En fait, KDE SC 4 a trois classes de marque-pages qui doivent être différenciés. Ils sont dans des fichiers différents et ont des buts différents.


Konqueror de KDE3 ne partage pas ses marque-pages


Trois types de marque-pages

Tout d'abord, il y a l'ensemble des marque-pages disponibles seulement dans Konqueror - les marque-pages web. Ils sont stockés dans ~/.kde/share/apps/konqueror/bookmarks.xml. Puis il y a l'ensemble que Dolphin appelle Emplacements. Cet ensemble est disponible dans toutes les applications tout comme le gestionnaire de fichiers Dolphin. Chaque fois que vous utilisez Fichier -> Ouvrir vous verrez cet ensemble. Le troisième ensemble de marque-pages est les marque-pages d'applications. Ils se partagent un même fichier, peu importe l'application qui les a assemblé, et sont disponibles pour toutes les applications, sauf si vous les avez restreints à un type d'applications. Nous y reviendrons.

Activer les marque-pages

Dans la plupart des distributions les marque-pages ne sont pas activés par défaut. Pour utiliser les marque-pages nous devons d'abord les activer. Faites un Fichier -> Ouvrir dans la plupart des applications KDE et vous verrez, sur le bord droit du panneau d'icônes, une clé à molette. Dans la liste déroulante, choisissez Afficher les marque-pages.


Activer les marque-pages


Les « emplacements » sur l'ensemble du système

Voici les Emplacements par défaut -

Dossier Personnel
Réseau
Racine
Poubelle

mais vous pouvez ajouter d'autres emplacements. Dans Dolphin, faites un clic droit sur un dossier et choisissez Ajoute aux emplacements, ou déposer le dossier dans les emplacements.


Ajouter un marque-page aux emplacements


Par défaut, cet « emplacement » sera visible dans toutes les applications. Si vous souhaitez le restreindre à Dolphin, vous avez besoin de faire un clic droit sur le nouveau nom dans la liste des emplacement, et vous trouverez la possibilité de l'éditer. Il y a une case à cocher N'afficher que lors de l'utilisation de cette application (Dolphin).


Cet emplacement ne sera visible que dans Dolphin


Vous pouvez voir le résultat de cette commande si vous lisez ~/.kde4/share/apps/kfileplaces/bookmarks.xml.

Dans certaines applications aussi, il y a une option dans le menu Fichier pour ajouter un dossier aux emplacements. À ce stade toutefois, les fonctionnalités disponibles varient d'une application à l'autre. La chose importante à retenir est que la valeur par défaut pour les emplacements est d'être disponibles pour toutes les applications dans la boîte de dialogue Fichier -> Ouvrir.

Marque-pages dans les applications

Il s'agit de la deuxième classe de marque-pages. Vous vous rappelez de l'ouverture via Fichier -> Ouvrir et de l'utilisation de la clé à molette ? À côté, il y a une étoile jaune. C'est le menu de gestion des marque-pages.


Gérez les marque-pages d'application ici


Ici, vous pouvez définir des marque-pages qui seront visibles dans ce même menu sur n'importe quelle application. Ils sont stockés dans le fichier ~/.kde4/share/apps/kfile/bookmarks.xml, qui est utilisé par toutes les applications ayant de ce menu.

Contraindre à une application

Certaines applications vous permettent de modifier des éléments dans le menu emplacements. Par exemple, si dans Gwenview, vous faites un clic droit sur un dossier dans les emplacements, vous pouvez définir une option pour N'afficher que lors de l'utilisation de cette application (Gwenview).


Contraindre un marque-page à une application


Si vous avez besoin de contraindre à une application qui ne vous permet pas encore de le faire, la seule façon qui reste est d'éditer le fichier ~/.kde/share/apps/kfile/bookmarks.xml. Immédiatement avant la balise </metadata> vous aurez besoin d'ajouter la ligne
<OnlyInApp>appname</OnlyInApp>

Gestion des archives dans Dolphin

La gestion des archives devient maintenant simple. Dans n'importe quel répertoire de Dolphin, sélectionnez les fichiers que vous souhaitez compresser, faites un clic droit. Ici, en utilisant l'option de compression, vous pouvez choisir de créer une archive RAR, une archive tar gzippée, ou définir un autre mode de compression que vous avez déjà mis en place.


Création d'une nouvelle archive


De même, si vous faites un clic droit sur une archive existante, vous obtenez une série d'actions ajoutées au menu clic-droit. Vous pouvez extraire l'archive dans le dossier en cours, vers un sous-dossier détecté automatiquement ou à un endroit de votre choix.

Si vous souhaitez ajouter des fichiers à une archive existante, vous pouvez choisir Ouvrir avec Ark.


Gérez des archives existantes


Plus d'actions cools

Modifier une association de fichiers à la volée

N'avez-vous jamais eu envie d'ouvrir un fichier, seulement pour découvrir qu'il est associé à une application qui n'est pas celle de votre choix ? Vous pouvez, bien entendu, modifier cela dans Kickoff -> Ordinateur -> Configuration du système -> Apparence commune et comportement -> Associations de fichiers. Mais Dolphin et Konqueror vous offre une méthode rapide et cool pour changer une seule association.

Faites un clic droit sur le fichier et sélectionnez Propriétés. La première ligne ressemble à :
Type: document XML

Au même niveau, sur la droite, il ya une clé à molette. Cliquez dessus et vous pouvez ajouter ou modifier une association.

De même, en travaillant sur un dossier, vous pouvez changer le gestionnaire de fichiers par défaut de/vers Konqueror, si c'est votre choix, ou ajouter une autre visionneuse d'images aux associations possibles.

Le sous-menu Actions

Le sous-menu Actions offre un tas de choses cools à faire depuis Dolphin. Certaines possibilités n'apparaissent que lorsqu'elles sont applicables aux fichiers sélectionnés. Parmi les options il y a

  • Convertir une image en un format différent
  • Apercevoir le fichier
  • Télécharger un fichier distant avec KGet
  • Signer et/ou crypter un fichier, suivant le logiciel de cryptage installé

Encoder et copier des pistes de CD audio

  • Insérez un CD audio
  • Naviguez vers ce CD dans Dolphin : il doit apparaître comme "Volume" dans vos 'emplacements' de Dolphin ou vous pouvez l'atteindre en tapant audiocd:/ dans la barre d'adresse.


Dolphin présentant un CD audio


Vous remarquez maintenant que Dolphin propose un fichier WAV pour chaque piste et :

  • un dossier CDA contenant des informations d'indexation au format habituel ADC.
  • un dossier entier CD, qui contient un fichier pour chaque format (.cda, .flac, .mp3, .ogg, .wav) contenant toutes les pistes
  • un dossier FLAC, contenant les morceaux encodés au format FLAC (format sans perte d'information)
  • un dossier informations contenant les informations CDDB
  • un dossier MP3, contenant tous les morceaux au format MP3
  • un dossier Ogg Vorbis, contenant les pistes encodées au format OGG

Vous n'avez plus qu'à copier le dossier de votre choix, dans votre format préféré, pour obtenir la version codée correspondant de votre CD !


timeline:/ et ayez vos fichiers récents dans le dossier de démarrage

Ayez vos fichiers récents en permanence dans Dolphin

Dans une version actuelle (2017, version 16.08.3) de dolphin (avec baloo démarré et opérationnel), vous pouvez démarrer dolphin avec une vue des fichiers récemment modifiés : Il suffit de naviguer vers l'adresse/emplacement de timeline:/today/ (copier le coller dans la barre d'adresse) ou l'utiliser comme répertoire de démarrage de dolphin dans les paramètres de dolphin. Avec les anciennes versions de dolphin, cela nécessitait les étapes manuelles ci-dessous:

Dolphin a accès à un vaste éventail de protocoles de transfer de fichiers(Esclaves KIO). Un de ces derniers est fourni par le système de recherche sémantique de KDE (Nepomuk). Nepomuk offre un protocole de transfer nommé history. Vous pouvez naviguer jusqu'à lui en entrant timeline:/ dans la barre de location.

Un truc particulièrement sympa est la possibilité d'avoir le dossier Aujourd'hui à partir du protocole timeline:/ dans Places situé dans la barre de côté (vous pouvez simplement le glisser-déposer là!). Vous pouvez alors changer le nom et l'icone (faites un clic-droit sur la nouvelle entrée Aujourd'hui et sélectionnez Editez Aujourd'hui...).

Il pourrait être très utile d'avoir cette vue des fichiers récemment utilisés dès que vous démarrez Dolphin. Malheureusement, depuis Dolphin 2.1 (partie intégrante de KDE SC 4.9) cela est impossible sans éditer le fichier de configuration de Dolphin. Plus de détails à ce sujet ici: this blog

Pour éditer le fichier de configuration, fermez premièrement toutes les fenêtres de Dolphin. Dolphin enregistrera sa configuration avant de se fermer, écrivant par dessus tout changement que vous pourriez faire!

Puis utilisez KRunner (Alt + F2) pour éditer ~/.kde4/share/config/dolphinrc (ou ~/.kde/share/config/dolphinrc, selon votre distribution) avec KWrite comme suit: kwrite ~/.kde4/share/config/dolphinrc. vous pouvez évidemment utiliser un autre éditeur, comme Kate. Dans le fichier de configuration, localisez la section [General] pour éditer HomeUrl en: HomeUrl=timeline:/today et enregistrez le fichier. Vous devriez maintenant avoir la vue Aujourd'hui par défaut et avoir les fichiers que vous consultez le plus souvent à portée de main!


This page was last modified on 8 June 2018, at 20:57. Content is available under Creative Commons License SA 4.0 unless otherwise noted.